back

Biotechnologie

La fermentation comme opération de base de la biotechnologie

La biotechnologie est considérée comme la technologie clé du 21e. siècle. Une de ses applications majeures est l’utilisation d’organismes vivants comme les bactéries, les champignons, les levures, les cellules de plantes, les virus, les cellules de mammifères et leurs produits.

DES QUESTIONS?

NOS SPÉCIALISTES SERONT RAVIS DE VOUS CONSEILLER.
Trouver contact

L’un des rôles de la fermentation est de synthétiser des composés chimiques en utilisant des enzymes, des bactéries, des champignons ou des levures. Des applications d’un nouveau genre ont été rendues possibles grâce aux dernières avancées et connaissances en biotechnologie, comme le fonctionnement de micro-organismes en microbiologie, des améliorations dans la stérilisation et la culture de cellules, ainsi que des manipulations génétiques ciblées pour produire des organismes hautement performants. Inutile de dire que la technologie de mélange y a contribué de manière considérable. Des procédés de fermentation modernes sont utilisés pour obtenir des substances telles que des enzymes, des ingrédients pharmaceutiques actifs, des acides aminés et des vitamines comme métabolites provenant de microorganismes. Un grand nombre de ces procédés de production sont effectués le plus efficacement dans les fermenteurs agités.


Exigences et limites du processus

Dans les processus de fermentation, le développement est confronté à une augmentation de la productivité et des volumes maximaux des fermenteurs (économie d’échelle). La production de métabolites secondaires peut également entraîner des bouillons de fermentation avec des viscosités très élevées et un comportement extrême non newtonien.

Par conséquent, le fermenteur combiné au système d’agitateur doit faire face à une augmentation des problèmes liés à l’homogénéisation du bouillon de fermentation, du transfert de chaleur et de la dispersion de l’air.


Savoir-faire EKATO

Afin de garantir un passage réussi de l’échelle de laboratoire à l’échelle de production, EKATO met l’intégralité de son savoir-faire à disposition. Dans l’idéal, la collaboration commence déjà lors de la phase des tests en laboratoire. Dans ce cas, EKATO peut également aider à planifier les tests et à analyser les résultats, afin d’obtenir les informations nécessaires pour une mise à l’échelle optimale du processus et des paramètres géométriques.

Le choix du système d’agitateur et de la géométrie du fermenteur, avec les éléments de transfert de chaleur et les déflecteurs, peut s’accompagner d’une simulation de flux numérique (CFD). Afin de permettre un fonctionnement sûr et fiable de tous les composants du fermenteur, la mise à l’échelle mécanique peut être assurée par une analyse des éléments finis (FEA).

En cas de demandes spéciales de conception stérile, EKATO offre la solution pour les composants internes du fermenteur, mais aussi des conceptions spéciales stériles pour les systèmes d’étanchéité.

Contacts dans le monde Trouver votre interlocuteur local

Rechercher maintenant